Critères de sélection d’un écran interactif

Un tableau interactif peut transformer un ordinateur et un projecteur en des outils encore plus puissants pour enseigner, informer et présenter. Grâce à l’image de l’ordinateur projetée sur l’écran interactif, l’utilisateur pourra toucher la superficie tactile pour accéder et contrôler toutes les applications.
On trouve sur le marché plusieurs fournisseurs d’écrans interactifs, dont Speechi qui reste une référence. Il convient donc de considérer quelques critères de sélection avant d’investir dans cette merveilleuse ressource.
La taille de l’écran
Côté prix, il faut savoir que celui-ci va varier énormément en fonction de la taille de l’écran. En ce sens, il est important de déterminer avec précision la taille de l’écran nécessaire. En effet, il faut, dans un premier temps,savoir dans quelle salle sera placé l’écran pour ensuite identifier la taille de l’écran (selon la profondeur de la salle).

Le logiciel associé à l’écran interactif
La fonctionnalité des écrans interactifs est liée à leur software. Ainsi, l’acheteur qui décide d’investir dans ce type de ressources doit s’assurer que le logiciel soit inclus dans le prix et qu’il soit disponible sur la plateforme qu’il utilise. De même, il faut prendre en compte le fait qu’un tableau interactif doit inclure des actualisations gratuites (de son software). Cela a notamment un impact sur le coût de revient « réel » à long terme.
Par exemple, le logiciel Smart Notebook est très complet grâce à son rapport qualité-facilité d’emploi. Un réel plus pour les novices en la matière.
Aussi, le logiciel de l’écran interactif Promethean est peut-être le meilleur de tous, mais il est un peu complexe à manipuler. Quant aux outils qu’il propose, ils sont aussi variés que ceux du Smart Notebook.

Caractéristiques additionnelles du logiciel
Un bon écran interactif doit non seulement doit être facile à manipuler, mais aussi, il doit fournir des caractéristiques additionnelles capables d’enrichir son emploi auprès des utilisateurs avancés.
Par exemple, la possibilité d’enregistrer et de prendre des notes sur des fichiers vidéo rend plus simple la possibilité de créer et d’interagir avec des fichiers multimédia lorsqu’on utilise le tableau interactif.

La qualité de l’image projetée
La superficie de la projection joue un rôle-clé, il en est de même pour la luminosité. Cela minimise clairement l’effort oculaire des participants à une réunion ou des enfants lors d’un projet éducatif.

Éditer pour mieux travailler
Le logiciel de l’écran interactif devrait être suffisamment flexible de façon à permettre d’éditer, d’organiser et de déplacer facilement les éléments de la présentation.
La possibilité d’opter pour la reconnaissance de l’écriture aide à prendre des notes « lisibles », un réel plus pour ajouter de la valeur ajoutée à ses présentations.

Sauvegarder et imprimer
Le fait de pouvoir compter sur des options diverses n’est pas à négliger, et ce, notamment concernant la sauvegarde des contenus et leur impression.

© 2014-2015 Guide vente privée. All Rights Reserved